Langues régionales du Midi

Midi est pris au sens : région Sud de la France (Sud-Ouest compris). De même que méridional signifie : qui est au sud, qui est du midi.

Les parlers locaux varient, de plus en plus avec la distance ; certains décrivaient la France des patois comme une mosaïque, vue de Paris. Le mot patois, pour désigner ces nombreux parlers, dérive sans doute du mot latin pater, père (langue paternelle, langue du père). Langues parlées depuis de nombreux siècles, langues de tous les jours dans chaque communauté locale, surtout à la campagne, jusqu’au milieu du XXe siècle au moins.

Comment regrouper ces parlers en catégories ? Trouver un nom ? En utilisant le nom de duchés, ou comtés, devenus provinces historiques, pour appeler la plupart des langues ou dialectes régionaux : la mosaïque se simplifie un peu. Dans les textes anciens, le nom du fief, de la province ou de ses habitants est souvent antérieur à celui de la langue.

Les noms de parlers, idiomes ou patois de France présents dans le fameux rapport de l’abbé (Henri) Grégoire, peu après le début de la Révolution française :

« Rapport sur la nécessité et les moyens d’anéantir les patois et d’universaliser l’usage de la langue française » (1794)

Extrait : « Nous n’avons plus de provinces, & nous avons encore environ trente patois qui en rappellent les noms. Peut-être n’est-il pas inutile d’en faire l’énumération :

le bas-breton, le normand, le picard, le rouchi ou wallon, le flamand, le champenois, le messin, le lorrain, le franc-comtois, le bourguignon, le bressan, le lyonnais, le dauphinois, l’auvergnat, le poitevin, le limousin, le picard, le provençal, le languedocien, le velayen, le catalan, le béarnois, le basque, le rouergat & le gascon ; ce dernier seul est parlé sur une surface de 60 lieues en tous sens. Au nombre des patois, on doit placer encore l’italien de la Corse, des Alpes-Maritimes, & l’allemand des Haut & Bas-Rhin, parce que ces deux idiomes y sont très dégénérés. » (sic)

« Anéantir les patois », pas moins, pour les remplacer par le français : le titre annonce les objectifs. Ceci afin d’homogénéiser la France, et aussi en opposant les patois au français, vu comme seule langue écrite prestigieuse par ses ouvrages (de savants, d’écrivains) en France à l’époque moderne. Pourtant, être bilingue est au contraire un atout, en fait : il rend plus facile l’apprentissage d’autres langues.

En France méridionale, H. Grégoire mentionne donc : « le poitevin, le limousin, l’auvergnat, le velayen, le dauphinois, le provençal, le languedocien, le rouergat, le catalan, le béarnois, le basque & le gascon ; ce dernier seul est parlé sur une surface de 60 lieues (environ 240 km) en tout sens ». Ainsi que « l’italien de la Corse, des Alpes-Maritimes ».

Toutes, sauf le basque, sont des langues romanes, c’est à dire issues du latin. Parmi les langues romanes du Midi, on retrouve les dénominations qui font toujours consensus pour cinq grands groupes de dialectes ou langues d’oc  : limousin, auvergnat, provençal, languedocien, gascon et béarnais. Le poitevin (ou plutôt saintongeais, Charentes) n’en fait plus partie depuis la guerre de Cent ans (XIVe-XVe siècles).

Un linguiste comme Claude Hagège n’attache pas grande importance à la distinction entre langue et dialecte : il s’agit de langues, même si le terme dialectes indique une parenté plus proche. Quelles parentés, pour les langues de France, et les langues d’oc ? Les études comparatives ont fait progresser les connaissances (à suivre)

 

Bibliographie :

Aventures et mésaventures des langues de France, Henriette Walter, éd. Honoré Champion (2012)

Langues d’oc, Langues de France, Institut Béarnais et Gascon, Unioun Prouvençalo, éd. Princi negue (2006)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s